Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2011

Que le sable m'emporte

Extrait
« Vous savez combien on peut vendre un semi-remorque au Sénégal ? »
Je n’en savais strictement rien et j’ai répondu : « Un paquet.
― Exactement. »


32 p., 4 € ISBN 979-10-90424-07-4
PrésentationUn matin, Denis est parti au boulot, comme d’habitude. Enfin, le laisse-t-il croire. Depuis le continent africain, il s’adresse à sa femme, restée en France. Sa femme qui doit répondre aux questions de son fils, de ses beaux-parents, du patron et des flics. Et qui ne sait pas, qui ne sait rien.Un texte court, d’une implacable limpidité. Étincelant.
L'auteur
Mael Le Guennec est née en 1977. Que le sable m’emporte est sa première œuvre publiée.

Le Goût de la crêpe au chocolat

Présentation
À 36 ans, Jerk veut réaliser quelque chose avant d’être trop vieux. Il plaque tout pour tenter sa chance en République Dominicaine. L’œuvre de sa vie, ce sera une crêperie. Ben oui, pourquoi pas. Au fil des rencontres loufoques de notre héros, le projet avance, recule, avance. Un peu comme les fesses des filles qui dansent. Dans la chaleur moite et au rythme de la Bachata, Jerk apprend surtout à goûter le présent. Et c’est déjà pas mal.En parallèle, au XVesiècle, Luis s’embarque avec Christophe Colomb pour son deuxième voyage. L’Amiral compte implanter une colonie en République Dominicaine. C’est la même histoire : celle de l’espoir que Là-bas, ce sera mieux.
200 p., 18 €  ISBN979-10-90424-08-1
L'auteur
Léna Ellkaaécrit de nombreuses histoires pour enfants. Le Goût de la crêpe au chocolat est son premier roman.

L'homme qui n'avait pas de chat, de Bertrand Ferrier

Proposition de quatrième (selon l'auteur)Traducteur sans traduction, amoureux sans amoureuse, Paul Plaque héberge une chatte qui vague sur son palier. C’est la goutte d’eau qui fait déborder la vasque de la rancoeur de Mme Muche, Michèle, fausse concierge de son état et tout entière vouée au respect du Règlement. Flanquée d’un éminent règlementiste, M. Clopin, Claude, Mme Muche, Michèle, n’a de cesse d’expulser ce locataire indésirable, accusé de dégradations et de terrorisme. Paul Plaque se retrouve bientôt comme nous tous : enfermé de son plein gré dans son propre appartement, en attendant le Jugement Dernier. Heureusement, pour affronter la petitesse mesquine du néant, il lui reste son imagination. Et sa chatte, donc. Qui, comme l’humanité, a une très bonne raison d’exister, mais nul ne sait laquelle, voilà le problème.
256 pages 20 €ISBN979-10-90424-04-3À ne pas rater en décembre 2011.

Notre petit mot à nous
Ce n'est pas pour rien que Bertrand adule Éric Chevillard : non-sens…

Funambules, de Julia Germillon

Vous l'avez aimé en blog, Lunatique vous le met en page !
Présentation de Funambules (tant pis pour ceux qui ont cliqué sur le lien plus haut, j'ai copié-collé la page d'accueil)1991. Paris est bercé par le son de guitares saturées et de voix rauques qui émanent de ses bars enfumés. Serge Gainsbourg vient de s’éteindre, Nirvana sort son album légendaire Nevermind, la chute du mur de Berlin fête tout juste ses deux ans et trois jeunes errent dans les quartiers du Nord-Est de la capitale. Symbole d’une génération à la dérive, le début des années 1990 marque l’émergence d’un nouveau genre musical et idéologique.Enfant, Ben a été baladé de familles d’accueil en foyers. Jeune adulte, il vit dans des squats, à l’écart des autres, en marge de la société. Sa crainte de l’autre et son dégoût du monde ne l’aident pas à se construire. Pourtant, une incroyable découverte transformera sa vie. Sara est une jeune Allemande. Elle est belle et sexy. Peu de temps après la chute du mur, elle …