Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2013

Carnet de bal

Il y a quelques temps de ça, Jérémie Lefebvreétait soumis à la question par Jean-Claude Caillette de l'émission Le dire et le lirepour Radio Fréquence Plurielle Paris.Ne faites pas les innocents, nous vous avions prévenus
L'émission, qui sera diffusée vendredi prochain (8 février 2013) entre 15 h et 15 h 30, tournera autour de Danse avec Jésus. Sinon, pourquoi en parlerions-nous, hein ?

Samedi bien, pas vous ?

Invité par le Téètras Magique au premier salon du livre d'Agny, Thierry Moral sera accompagné de quelques Fred Loram, glissés en loucedé parmi les livres présentés sous une autre bannière.Merci à Sébastien du Téètras Magique pour cette entorse. Bien entouré, le héros de Thierry devrait se tenir, et la journée promet d'être des plus sympathique.
Informations pratiques :Salon du livre d'Agny (62217), le samedi 2 février 2013, de 10 h 00 à 18 h 00.

Plaît Kiel ?

Le festival européen du Premier roman de Kiel vise à promouvoir les rencontres et les échanges entre jeunes auteurs à l’échelle internationale.Ce festival, qui se déroulera cette année du 23 au 26 mai, rassemble à la Literatur Haus de Kieldes écrivains de 10 pays européens.L'édition 2013 s'ouvrira avec la lecture d’extraits des premiers romans des auteurs invités. Les textes seront lus en version originale, en anglais puis en allemand.Nous remercions Walter Ruhlmann pour son aide précieuse à la traduction in english d'extraits de Mailles à l'envers, de Marlene Tissot, sélectionné pour participer à ce festival littéraire européen.

Tout est bien qui filmi bien

Le site Libfly a eu la bonne idée, samedi dernier, d'inviter quelques auteurs à lire des extraits de leur dernier livre devant un public de blogueurs, d'éditeurs et de libraires.C'est ainsi que Thierry Moral a présenté Fred Loram.Vous pouvez regarder Thierry en pleine lecture et en plein écran ici.

Quelques images tirées du film ? Allons-y !
On s'y croirait, non ? Et l'illusion est encore plus vraie en regardant la vidéo (si, si !). 
Bientôt, d'autres extraits (audio) sur le site Libfly. Ils ont été enregistrés pour (et par) RadioPlusdans le cadre de l'émissionLa vie des livres.

Notre représentant de commerce

Les éditions Lunatique seront, à leur manière, présentes au Salon de Paris, du 22 au 25 mars 2013.
Seuls les livres seront exposés, sur le stand de la Région Pays de la Loire, tenu par la librairie Odyssée Vallet.
Mais les livres, justement, n'est-ce pas la plus belle des vitrines rêvée par un éditeur ?

Une toute petite annonce, alors

Violaine Bérot est cette année en résidence d'auteur à Laval (voir le programme), dans le cadre de Lecture en Tête.L'occasion de se pencher sur son parcours, sa bibliographie et ses prochaines parutions aux Éditions Lunatique (!).

Pas moins que lui devrait sortir au printemps. L'attente sera heureusement moins longue que les vingt ans de Pénélope guettant le retour d'Ulysse.

Un rendez-vous littéraire chantant

Petit retour (tardif) sur le salon Parlons Nouvelles en vallée de Chevreuse, avec cet article de presse volé sur la page de l'association.

Sarah Taupin (Il faut prévenir les autres) et Élodie da Silva (Mauvais Potage) étaient présentes sur le stand Lunatique.

Photos du salon & belles rencontres.Photos de Lunatique.

Lecture en biblio-Tête

Depuis quelques jours, l'association Lecture en Tête propose des rencontres autour de la sélection 2013 de premiers romans, parmi lesquels Mailles à l'envers, de Marlene Tissot.

Vous pouvez suivre le programme sur le site Lecture en Tête.

Thématique Lunatique sur grand Écran Total

Il y a quelques temps de ça, nous vous annoncions la naissance d'un blog de critique littéraire : Écran Total. Encore un ? Oui. Mais celui-là, outre qu'il ne se pare d'aucune fleur clignotante, n'en lance pas toujours non plus (des fleurs). De la vraie critique, laudative ou assassine, mais toujours argumentée et bien troussée.

Quoi, Lunatique, t'as rien de neuf à raconter, alors tu republies d'anciens articles ? Que nenni ! Simplement, il se trouve que l'actualité d'Écran Totalfait également la nôtre, puisque cette semaine était traitée la « thématique Lunatique » articulée autour de six questions :

Quand avez-vous créé les éditions Lunatique, et qui sont-elles, qui en sont les deux fondateurs, qui fait quoi ? (Réponses)Quand vous dites que « vous vous employez à mettre en valeur des écrits qui ne trouvent pas leur place ailleurs », qu’entendez-vous ? Comment vous situez-vous par rapport aux « éditeurs de la grande distribution » ? (Réponses)Peut-on parl…

Cad'auteurs

Avec Piège à salamandre et chocolat, nous ouvrions notre boîte à trésors, et étalions les petits cadeaux reçus de certains de nos auteurs.Aujourd'hui, c'est notre bibliothèque que nous dévoilons, avec des ouvrages dédicacés :
Bertrand Ferrier a inauguré la série avec ces redoutables Mémoires d'une femme de ménage, co-signé Isaure.Assurément une ruse pour amadouer Mme Muche (L'Homme qui n'avait pas de chat).

Puis ce fut Thierry Moral qui nous remit Trois Douzaines, tranches de vies qu'auraient pu observer Fred Loram. Drôle, rythmé, imprévisible pour un bon moment de lecture.
C'est au tour aujourd'hui de Violaine Bérot de nous offrir L'Ours : les raisons de la colère.On peut bien le dire avant même de l'avoir lu, ce n'est certainement pas Tout pour Titours ! Et pour vous en convaincre, lisez cet article.







Des grincements de dents, des idées à contre-fil, de la véhémence, et surtout du cœur et du talent : normal qu'on les retrouve tous chez Luna…

Dis-moi dix mots semés au loin sur les traces de Fred Loram

Dans le cadre de la semaine de la semaine de la langue française & de la francophonie, du 16 au 24 mars 2013, Thierry Moral sera l'invité de la bibliothèque municipale de Beauvoir-Wavans (Nord-Pas-de-Calais) pour une rencontre-dédicaces autour de son roman Fred Loram.

À la saint Marcelle, les couvertures se font belles

Voilà bien un de ces dictons idiots auxquels personne ne croit avant de voir ça :

Parce que c'est bien le 31 janvier, jour de la sainte Marcelle que sortiront Histoires marmonnées, de Nadine Janssens, et Tout pour Titou, de Violaine Bérot, et que leurs couvertures sont superbes (comme toujours !).Le monde est bien fait, non ?

Vous pouvez d'ores et déjà réserver votre (ou vos) exemplaire(s) dans notre boutique en ligne.

Enfin lire !!!

Le livre n'a pas fini de faire parler de lui. Création, fabrication, diffusion, et... médiation !

La boucle est bouclée !Il n'y a plus qu'à la reprendre et de nouveaux livres éditer.

Un brave négoce

Écrit, illustré, corrigé et mis en page, comment acheminer le livre jusqu'à celui à qui il est destiné (le lecteur) ?C'est l'étude du jour, l'étude du marché avec le diffuseur, le distributeur et le point de vente (le libraire).

Dernière étape : la médiation (bibliothécaires, organisateurs de manifestations, associations) et, bien sûr, les lecteurs.

Mais qu'est-ce que tu fabriques ?

Égrenant un à un les maillons de la chaîne du livre traditionnelle, nous allons passer maintenant à la fabrication, mettant en scène, entre autres, les éditeurs.
Prochaine étape : la commercialisation, avec dans l'ordre d'intervention les diffuseurs, les distributeurs, et les points de vente/libraires.

En passant par la Lorraine ♫ ♪ ♫♪♫

Rendons à César ce qui appartient à César, c'est sur le site du CRL de Lorraine que nous avons dérobé ce passionnant document sur la chaîne du livre :
Quelques chiffres à retenir :Au XIXe siècle, la chaîne du livre se résumait à deux acteurs : d'une part l'auteur, et d'autre part l'imprimeur-libraire-éditeur.Aujourd'hui se multiplient les intermédiaires : graphiste, illustrateur,  correcteur, attaché de presse, diffuseur, distributeur, et même le bibliothécaire.Le secteur du livre, au sens large, représente en France 80 000 emplois.

Ainsi débute tout naturellement la chaîne par la création :

Prochain épisode : la fabrication, avec les éditeurs, les maquettistes/graphistes, les imprimeurs/façonneurs.À bientôt !