Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2015

Rendez-vous Silencieux et Lunatique

Sophie Sternest, par le biais de son association Parlons nouvelles en vallée de Chevreuse, l'âme du salon «Nouvelles en musique », qui, d'année en année, s'est fait doucement, délicatement, sa place dans le petit monde des événements littéraires de qualité.
Lectrice passionnée, Sophie est également auteur, comme en témoigne son blog, Côté écriture. Invitée par Jean-Lou Guérin, organisateur infatigable des Mardis littéraires, Sophie sera au Café de la Mairie, place Saint-Sulpice à Paris, le mardi 7 avril de 20h30 à 22h. Alain Kewes, éditeur Rhubarbe, présentera son premier roman Silencieux, et Nathalie Cogneville, donneuse de voix pour la Bibliothèque sonore, en lira un extrait. Une bien belle soirée en perspective, à la découverte de Sophie SternCôté écriture  et de son (nouvel) éditeur.Et puis, autant l’annoncer tout de suite : la soirée Lunatique, place Saint-Sulpice, ce sera le 30 juin, toujours sous la houlette de Jean-Lou Guérin. Programmation en cours.

Raz de Marée-Pages le 2 avril 2015

Il est plutôt inhabituel de vanter une librairie avant son ouverture, mais Marée-Pages s'est assurée de toute notre sympathie en exposant d'emblée tout le catalogue Lunatique. Eh non, pas un titre ne manque à « la pelle » pour éviter aux libraires de se prendre un râteau.Rendez-vous le 2 avril, 7 Place de la Mairie, 56860 Séné (dans le Morbihan) pour faire connaissance avec ce nouveau café-librairie dont le programme des animations se remplit peu à peu : cours de cuisine, de langue, d'origami, rencontres d'auteurs, expositions... 

Librairie coup de cœur : Planète Io

(photo liée au site de la librairie Planète Io)Planète Io tourne en orbite depuis un peu plus de 20 ans. La collision avec la maison Lunatique s'est produite mercredi, par l'entremise d'un Manchot Épaulard. Un rendez-vous encore informel (avant l'été) a été pris afin de présenter le travail de Lunatique. Le catalogue complet y est déjà en bonne place, avec ses 30 titres. Nous claironnerons haut et fort la date dès qu’elle aura été fixée. En attendant, faites donc connaissance avec Bernadette Vallée-Seigneur, pour qui le militantisme littéraire n’est pas un vain mot.

Appel à l'aide : un toit pour la librairie Elan Sud

Information relayée par La Boucherie littéraire, qu’il nous semble urgent et important de diffuser à notre tour.
La librairie Élan Sud a ouvert, 233 rue de Rome à Orange, en mai 2011 pour fêter les 20 ans de la maison d’édition indépendante du même nom afin d’offrir une vitrine, non seulement à Élan Sud, mais aussi à une sélection d’éditeurs indépendants.
« Bonjour à tous.Depuis le début de l'année, le vent a soufflé 3 fois, les rafales de Mistral ont atteint 130 km/h et ont eu raison du toit de la librairie. Une partie s'est arrachée, il a fallu colmater, étayer, parer au plus urgent. Une partie des livres a été mise à l'abri en attendant l'étanchéité totale. Tout reste précaire.Une librairie sans toit... comment imaginer ?L'expert est passé ainsi que les entreprises pour faire des devis.
La sentence est tombée : le toit en polycarbonate ne se répare pas, il faut tout changer.Les assurances jouent le jeu, mais, vous vous en doutez, un petit jeu. 

Le budget total d…

« petite merveille de sensibilité et de poésie »

« Merci aux éditions Lunatique et à Libfly de m'avoir fait découvrir cette pépite [Morte à Venise], cette petite merveille de sensibilité et de poésie. Le sujet est grave : peut-on rêver sa vie ? La réponse est cruelle. Souvent. J'ai regretté que le texte ne soit pas plus long, j'aurais volontiers continué mon chemin avec Pauline Louis dans les ruelles étroites de Venise. »

« un livre que j'ai trouvé tout simplement beau »

« J'ai reçu ce livre dans le cadre de la Voie des Indés 2015, un grand merci aux éditions Lunatique pour cette magnifique découverte [Morte à Venise].Venise est comme une femme qui se fait désirer et à qui l'on fait la cour. Venise est un rêve mais aussi une réalité différente pour chaque touriste. Chaque voyage y est différent et y aller avec l'être aimé est une apothéose dans un couple. En lisant ce livre, je me suis dit que, comme Carmen, certains choisissent de rêver leur vie, d'autres d'avoir une vie de rêve et donc d'agir en conséquence.Carmen, la mante religieuse, amoureuse de la Sérénissime s'aperçoit au crépuscule de sa vie qu'elle est passée à coté de celle-ci mais, finalement, quel plus beau cadeau que cette mort à Venise ?Une écriture fluide, un vocabulaire juste et noble, un livre que j'ai trouvé tout simplement beau. Je me suis téléportée immédiatement dans la Sérénissime pour ressentir cette joie d'y être allée en amoureux. Les mo…

Une écriture exigeante et adroite

« L'authentisme est une vague littéraire qui prône le retour de l'Homme à ses valeurs fondamentales. L'écrivain authentiste « opère dans une logique humaniste. »Bien. Quel rapport avec notre recueil [De l’amour/De l’amer] ? Eh bien dans un monde où tout va vite et où on vit à 100 à l'heure, il se pose tranquillement sur des moments de la vie.J'ai commencé par De l’amer, de façon totalement arbitraire. Et je n'ai pas été déçue puisque la première nouvelle, qui passe au moulinet les abréviations en grande partie anglophones que nous utilisons au quotidien est particulièrement acerbe, drôle et bien vue ! On ne pouvait faire plus belle entrée en matière.On sent que Séverine Capeille est une grande amoureuse des mots. On le ressent aussi sur le site du webmagazine féminin dans lequel elle apporte sa contribution : Sistoeurs.[...] J'ai pris plaisir à lire ce recueil, du fait d'une écriture exigeante et adroite. »Babelio

Librairie coup de cœur : L’étincelle (Valence)

L'Étincelle s'est produite avec Mailles à l'envers, deMarlene Tissot. La libraire, enthousiaste, a voulu découvrir Le Poids du monde, toujours du même auteur. Et puis, Le Goût de la crêpe au chocolat, de Léna Ellka. Et puis... et puis, l'envie était trop forte de se constituer un petit stock de livres Lunatique, et c'est maintenant chose faite. Alors, lecteurs avisés de Valence et ses environs, passez donc au 27, rue du Général Farre, pour vous approvisionner à votre tour, sur les conseils de votre libraire.



Visite virtuelle de L'Étincelle

Mézin fête les écrivains

Marianne Desroziers est une petite cachottière. Non seulement elle écrit des nouvelles fantastiques (L'Enfance crue, coll. 36e Deux sous, 2014) tient un blog de critiques littéraires, dirige une revue numérique, anime une association proposant des rencontres avec des écrivains, mais elle a mis sur pied un festival : Mézin Fête les écrivains, qui se déroulera sur deux jours, les 6 et 7 juin 2015.L'une de ses invités de marque est... Marlene Tissot, dont Marianne a apprécié les deux ouvrages parus chez Lunatique (Mailles à l'envers, 2011 ; Le Poids du mondecoll. 36e Deux sous, 2014).
Le programme est plus qu'alléchant, jugez-en par vous-même.

Les revendications de L’Autre LIVRE pour l’édition indépendante

Depuis ses premiers titres, Lunatique adhère à l’association L’Autre LIVRE qui compte aujourd'hui plus de 180 membres.Il ne s'agit pas seulement de profiter des opportunités (L'Autre SALON, qui se tient tous les mois de novembre depuis 12 ans et a vu en 2014 une nette hausse de fréquentation, contrairement au Salon du Livre de Paris..., ou encore la librairie éphémère créée cette année, Le Viaduc du Livre), mais bel et bien de militer pour défendre une édition créative encore méconnue du grand public et trop souvent dénigrée.


L’Enfance lue

Marianne Desroziers sillonne sa région, L'Enfance crue à la main, pour une série de lectures publiques. Heureux habitants de Gascogne, il vous faudra faire montre d'une imagination diablement retorse pour trouver une seule bonne raison de ne pas aller l’écouter.
Samedi 30 mai de 9 h à 18 h : participation au Printemps des Éditeurs qui se tiendra salle Pierre de Montesquiou à Condom (32100)
Samedi 13 juin à 14 h 30au kiosque de Mézin dans le cadre du festival Mez'Arts de rue : lecture de L'Enfance crue, conte fantastique pour adultes et adolescents
Dimanche 5 juillet à 14 h 30 à Lectoure (32700): Dans le cadre du Festival Lectoure à Haute Voix et de ses Lectures confidentielles, lecture du conte fantastique pour adultes et adolescents, L'Enfance crue

Rue des sourires

Rue des Livres a fermé dimanche soir les pages du gros livre qui se dressait à l'entrée, et le moins que l'on puisse dire est que la bonne humeur a fait oublier l'absence du soleil.Une fois de plus, nous avons tous été accueillis avec le sourire, auteurs connus ou obscurs éditeurs. Écoute, attention ne sont pas de vains mots sur ce salon. Il ne s'agit pas d'être simplement polis, de faire montre de flagornerie, mais de rappeler que les salons de province n'ont rien à envier aux plus renommés. L'engouement des organisateurs, leur professionnalisme et leur gentillesse méritent d'être soulignés ; tout comme la curiosité du public, venu nombreux, qui ne s'est pas contenté de foncer droit sur les vedettes pour leur soutirer une dédicace, mais a pris le temps de zyeuter autour, de poser beaucoup de questions et de se faire plaisir.
Retrouvailles avec les Penchants du roseau, qui accueillaient de nombreux auteurs (Carmen Pennarun, Tisane de thym au jardin d…

Phare away

Les 25 et 26 avril, Vitré s’anime avec les Sportiviales grâce à l’implication de nombreux bénévoles et partenaires. Sports, salon du livre, spectacles de rue, randonnées…, trois jours de festivités pour cette 15e édition d’un festival du loisir sportif et culturel.


À cette occasion, Lunatique a invité Thierry Moral, qui ne viendra pas les mains vides. Une lecture-spectacle de Phare intérieur est programmée le dimanche après-midi (16 heures) et Thierry aura besoin d'accessoires.En attendant, il est toujours possible de, au choix :se régalerfrissonneren écoutant un extrait audio enregistré lors d'un entretien radiophonique au micro de Christophe Sueur (La Vie des Livres, RadioPlus Douvrin).

N'oubliez pas que vous avez jusqu'au 1er avril 2015 pour envoyer vos textes ! Le thème est libre et le concours est ouvert à tous, à partir de 16 ans.
 Les 10 premiers du palmarès feront l’objet d'une publication par les édition Lunatique sous forme de recueil.
De plus, une lecture …

Mag 12

Tandis qu’une nouvelle édition du Viaduc du Livre se profile — du 4 au 17 mai, toujours au 123 avenue Daumesnil, avec, cette fois, 21 éditeurs ! — le Mag du 12 de ce mois propose un drôle d’exercice : jeter un œil en arrière sur la librairie éphémère de cet hiver, et poser déjà un pied dans celle du printemps.En prime, Benjamin Taïeb dédicaçant un Journal d’un fœtus.

Merci à Nic Sirkispour les scans et le partage, un auteur à suivre, et pas seulement chez le glacier du 12e arrondissement !

Réunion de famille

C’est samedi et dimanche prochains que se réunira  à Rennes une partie de la famille Lunatique, Mael Le Guennec et Jérémie Lefebvre.Rendez-vous donc parc des Gayeulles, pour passer un bon moment autour de la table et des livres exposés.
Un aperçu de ce qui vous attend sur place ?
Vous pouvez également télécharger le programme complet sur le site du festival Rue des Livres.
À bientôt !