Articles

« écrire une fiction pour rattraper le réel »

« Des sacrifices et des morts qui rappellent combien être libre à un prix »

«  Les mots, chez lui, ne se contentent pas de dire, ils chantent, psalmodient, crient, susurrent, s’affolent. »

De bonnes lectures pour mars (selon l’agence Bretagne Presse)

Une « paysanne simple un peu dépassée par la responsabilité qui lui incombe »

« cette envie folle chevillée au corps : l'écriture, pour raconter des histoires »

« Je suis de ceux qui restent au port »

« Le château le plus farouche »

« juste pour que des pauvres types qu’ont jamais su ce que rêver veut dire se rassurent »

Lettre à un héros (et les autres)

« Et ceux et celles qui, trop écorchés, trop différents, n'avaient pas vraiment le choix du camp et sont restés du côté des victimes. »

un « livre multiple, foisonnant d’informations et de ressentis »